Created with Sketch.

la riviere

Le travail de rivière consiste à ré-humidifier la peau salée et éliminer les produits de conservation, les poils, les restes de chairs et de graisse. 

Au Moyen-Age et jusqu’au XVIème siècle, en Belgique, les hommes ont perfectionné les techniques de tannage. L’art du tanneur était un héritage qui se transmettait de père en fils. Depuis le 19ème siècle, l’entreprise est avant tout une histoire d’homme. D’André RADERMECKER SEPULCHRE (1870-1915), fondateur de la société à son arrière-petits-fils André RADERMECKER (1985-2016), la passion du travail du cuir est inscrite dans le patrimoine de la Belgique.   
 

Wvg1z8lbqaxcjekmy5pm

LE TANNAGE

Le tannage est l’opération de transformation de la peau en cuir par une solution d’agents.
​​​​​​​

Au XVIIIème siècle, les tanneries belges sont réputées dans toute l’Europe. Portées par l’élan de Léopold Ier, Roi des belges, qui souhaite industrialiser et moderniser la Belgique dès 1830.
​​​​​​​
Participant à cet essor, l’entreprise RADERMECKER® se spécialise dans les courroies en cuir afin de faire tourner les industries belges à plein régime (Courroies de transmission, Lanières diviseuses) sur base de peaux de bœuf et de taureau.
 

Xtblvk9ss1epcm1owsiy

LA MISE EN FORME

La mise en forme consiste à préparer le cuir en cuir fini par refendage, dérayage, essorage et séchage.
​​​​​​​

Du XIXème au XXème siècle, l’entreprise RADERMECKER® gagne alors en réputation en Belgique, en Europe et même jusqu’aux Etats-Unis, où le savoir-faire de l’entreprise est récompensé aux expositions universelles de Belgique (1880, 1885, 1905, 1910).
 
Suite aux deux grands conflits mondiaux, l’entreprise va progressivement diversifier sa production vers de nouveaux segments (Ameublement, Equitation, Décoration, Maroquinerie) pour s’adapter à un monde qui change.

Q8813knn80rmno0f90qf

LA FINITION

La finition est l’étape où le cuir acquiert des propriétés spécifiques : le satinage, par exemple donne une surface lisse au produit. 
 
Le cuir est aujourd’hui un produit de consommation standard dans une économie mondialisée. On perd alors toute marque de savoir-faire et de qualité sans connaître l'origine de ses produits.
 
Depuis 2016, l'entreprise a été reprise et vit un souffle nouveau. L'innovation s'accélère sur ses cuirs qui font sa renommée par des nourritures de suif, des finitions faits main à composition exclusives. La bagagerie professionnelle marque son empreinte auprès d'une clientèle à la recherche du robuste, naturel et authentique.
 

Cfep5ldciefvkhvpliv9