La traçabilité du cuir : maîtriser la qualité

La traçabilité du cuir, maîtriser la qualité

Traçabilité, économie circulaire, transparence, etc. sont des enjeux cruciaux dans tous les domaines et sont plus que jamais d’actualité. La traçabilité du cuir est désormais un préalable indispensable aux actions de maîtrise de la qualité et d’optimisation de la supply chain.

Traçabilité obligatoire concernant la viande, mais pas de la peau

Chaque animal est identifié dès sa naissance par une étiquette unitaire portant un numéro unique. Ce numéro permet d’identifier :
  • Le pays et département de naissance
  • Le numéro de l’éleveur
  • Un identifiant propre à l’animal

Cette traçabilité est obligatoire dans la majorité des pays européens.

traçabilité des viandes bouclage du veau dans les 7 jours suivant sa naissance

Lors de l'abattage, un numéro, propre à chaque abattoir, est associé à cet identifiant. Celui-ci suivra la carcasse de l’animal jusqu’à sa découpe. Cependant, lorsque la peau est extraite de l’animal, cette identification n’est pas reportée sur la peau.


Des tests de marquage au laser sont en cours afin de conserver cette traçabilité sur les peaux. Celui-ci présente ses limites dès lors que le cuir est découpé.
Par ailleurs, travaillant le cuir de façon naturelle et en pure aniline, une sélection sur la matière brute est faite afin de garantir cette qualité d’épaisseur, de densité de fibre et de fleur. Cette sélection implique un mix d’élevages et d’abattoirs sur notre approvisionnement. Ainsi un lot de cuir fini produit a une origine animale non pas d’un élevage mais de nombreux élevages et abattoirs différents et sélectionnés.

Comme expliqué dans notre article sur notre démarche éco-responsable, grâce à un travail minutieux avec nos partenaires, nous sélectionnons les peaux sur des élevages ciblés principalement en France et en Allemagne. A l’arrivée des peaux brutes, nous connaissons ainsi la région de provenance des peaux.

La traçabilité, une sollicitation des consommateurs

La traçabilité est en effet le fruit d’une sollicitation des consommateurs qui sont de plus en plus tournés vers l’achat réfléchi et non plus compulsif, ils exigent davantage de transparence, notamment sur l’impact de sa création sur l’environnement.


La crise sanitaire COVID 19 a certainement accéléré cette prise de conscience des consommateurs en stoppant leurs achats de « surconsommation » et primant la durabilité sur la quantité et le prix. Concernant le cuir, les consommateurs sont de plus en plus soucieux sur la bientraitance animale.
Mais derrière l’enjeu de la quantité d’information, se cache surtout celui de la qualité et de la valorisation de chaque étape de la chaîne de production.

La traçabilité est-elle liée à la qualité ?

Les « défauts » d’un cuir peuvent être :

  • Liés aux conditions d’élevage de l’animal (barbelés, piqûres d’insectes, etc.)
  • Liés à l'abattage (coutelures, etc.)
  • Liés au transport des peaux
  • D’origine technique, liés à la production

Pour assurer la qualité du cuir liée à sa production, au sein de la tannerie Radermecker, un processus de traçabilité des cuirs a été mis en place tout au long du process de production du cuir.

marquage des cuirs selliers Radermecker pour la traçabilité

Les cuirs sont ainsi marqués à 3 reprises avec 3 identifiants à chaque étape :

  • Un marquage est réalisé à la réception des peaux, ce qui permet une traçabilité de l’origine des peaux. Ce marquage est réalisé avec la lettre A + 2 chiffres

marquage des cuirs selliers Radermecker origine des peaux

  • Un marquage est ensuite réalisé lors du process du tannage avec la lettre B + 2 chiffres

marquage des cuirs selliers Radermecker tannage

  • Un marquage est enfin réalisé lors du process de finissage avec la lettre C + 2 chiffres

Ainsi un cuir fini, dont toutes les étapes de production ont été réalisées, est donc marqué avec 9 lettres et chiffres, permettant à la tannerie de suivre toutes les étapes de production, incluant toutes les formules utilisées, que le cuir a suivi.

marquages pour la traçabilité des cuirs selliers Radermecker

Découvrez nos autres articles de blog

2 commentaires

  • Réponse à E.Gauthier.
    La traçabilité concerne des lots de cuir et non 1 numéro par peau :
    - A l’arrivage
    - B le tannage
    - C la teinture
    Les numéros sont là pour différencier les lots de peaux. Exemple d’impression sur une peau en fin de production : A 24 B 52 C 84.
    Cela nous permet de savoir a quel moment nous pourrions avoir un soucis avec un lot de peaux et pouvoir vérifier tout les formules associées au lot de peaux concerné. BàV.

    l'Equipe Radermcker

  • Bonjour,

    J’ai trouvé votre site très bien fait, bravo à vous.
    J’ai une question concernant la traçabilité du cuir: Je ne comprends pas bien comment une lettre identique et un numéro à 2 chiffres peuvent vous permettre de retracer l’origine de la peau. N’y a t-il pas rapidement des centaines de peaux avec exactement le même chiffre ? Et si la lettre correspond à une étape du process, à quoi correspondent les 2 chiffres ?

    En vous remerciant d’avance pour vos éclaircissements.

    E. Gauthier

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré